Projection d'un documentaire au Cinéma Beaubien: Un franc succès !

Cinema_Beaubien.jpg

La projection du documentaire « Une dernière chance », organisée par mon équipe mercredi dernier au Cinéma Beaubien, a connu un franc succès. Cela a fait chaud au cœur de voir une salle remplie et sensible aux enjeux soulevés. 

« Une dernière chance » est un documentaire réalisé par Pierre-Émile d’Entremont et produit par l’Office National du Film. Ce long-métrage raconte l’histoire de personnes qui sont victimes de discrimination et/ou de violence dans leur pays d’origine en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Le film retrace leur parcours vers le Canada, où ils espèrent trouver sécurité et être acceptés en tant que réfugiés. Faisant face à des problèmes d’intégration et à la crainte d’être déportés, ils vivent dans l’attente angoissante de la décision des autorités canadiennes. Pour certains, ce sera le début d’une nouvelle vie et leur dernière chance s’avérera la bonne.

Ce documentaire poignant a permis d’aborder un sujet complexe et d’actualité. En effet, notre système d’immigration et d’accueil des réfugiés est actuellement bouleversé par les réformes du gouvernement conservateur.

Le Canada est traditionnellement perçu comme une terre d’accueil pour toutes les minorités persécutées à travers le monde; un pays où chacun est libre de vivre selon ses préférences. Malheureusement, le robinet de l’immigration se ferme progressivement. Par exemple, depuis l’adoption du projet de loi C-31, en juin 2012, les demandeurs d’asile disposent désormais de quinze jours seulement pour remettre leur demande écrite. Ce délai irréaliste ne permet pas aux réfugiés de faire valoir le bien-fondé de leur demande comme il se doit. De plus, certains demandeurs ont moins de droits en raison de leur nationalité parce qu’ils viennent d’un «pays d’origine désignée». Cette liste de pays est déterminée arbitrairement par le Ministre de l’immigration, et inclut notamment le Mexique.

De surcroit, il est de plus en plus difficile d’obtenir un visa pour venir visiter le Canada. Cela rend très difficile pour les victimes de persécution de se rendre au Canada pour y demander le statut de réfugié. De plus, cela empêche de nombreux citoyens issus de l’immigration de recevoir la visite de leur famille, par exemple pour les accompagner après un accouchement ou assister aux funérailles d’un proche.

Devant cette transformation de notre système d’immigration, il est important de ne pas perdre espoir. Dans nos échanges après le film, nous avons parlé de l’importance de l’engagement citoyen pour contribuer à bâtir une société meilleure. Utiliser son droit de vote, s’impliquer en tant que bénévole dans un organisme communautaire et sensibiliser les gens autour de nous sont des façons simples d’apporter du changement.

Enfin, le partage est indispensable et cette soirée en est le symbole. Je remercie donc toutes les personnes qui ont participé à cette projection, se sont exprimées et ont apporté leur témoignage. Ce succès nous encourage à renouveler cette expérience dans les prochains mois. Vos suggestions de films ou documentaires sont les bienvenues!

Pour voir l’album-photo de notre événement, cliquez ici

Pour visionner une bande-annonce du documentaire, cliquez ici 

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.
  • published this page in Nouvelles 2016-02-02 11:23:51 -0500

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

Alexandre Boulerice, député NPD de Rosemont-La Petite-Patrie
514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6

Demandes médiatiques

1-613-222-2351
Écrire un courriel