POURQUOI LES PASSAGES À NIVEAU SÉCURITAIRES SONT-ILS DEVENUS INDISPENSABLES ?

A:

La voie ferrée du CP est un obstacle majeur pour les déplacements des piétons, cyclistes, poussettes et fauteuils roulants. Ces personnes-là sont obligées de passer par les viaducs, conçus pour les automobilistes et donc très désagréables pour tous les personnes qui se déplacent à côté.

Le Plateau-Mont Royal et Rosemont-La Petite-Patrie sont de plus en plus peuplés. Ils comptent à eux deux un total de 235 000 habitants. Les résidents de ces quartiers se démarquent par leur préférence marquée pour le transport actif. Ils sont d'ailleurs plus nombreux qu'ailleurs au Québec à avoir décidé de vivre sans voiture. Depuis 25 ans, les résidents de ces quartiers réclament que le CP agisse en bon citoyen corporatif et travaille avec la Ville de Montréal pour l’aménagement de passages piétonniers sécuritaires.

 

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

Alexandre Boulerice, député NPD de Rosemont-La Petite-Patrie
514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6

Demandes médiatiques

1-613-222-2351
Écrire un courriel