Les néo-démocrates accueillent favorablement la création d’un syndicat du textile après le désastre au Bangladesh

danger.jpg

Les néo-démocrates accueillent favorablement les mesures adoptées par le gouvernement du Bangladesh permettant aux travailleurs de l’industrie du textile de se syndiquer.

« Le NPD souhaite exprimer son appui à la création d’un syndicat qui permettra aux employés de négocier des conditions de travail décentes, tout en améliorant leur rémunération, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de travail, Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie). Les néo-démocrates saluent également la modification de la loi bangladaise sur le travail, laquelle facilite désormais les affiliations syndicales. » 

Plus de 1 100 personnes ont trouvé la mort il y a quelques jours dans l’effondrement de l’édifice Rana Plaza, près de la capitale du Bangladesh. L’industrie du textile génère plus de 20 milliards de dollars au Bangladesh et approvisionne des détaillants de nombreux pays, dont le Canada. Grâce à une motion du NPD, le Comité des affaires étrangères mènera une étude sur les activités des sociétés dans les pays en développement à la lumière de l’effondrement de l’usine au Bangladesh.

« Après le désastre qui a eu lieu au Bangladesh, les Canadiens ont clairement manifesté leur désir de voir les conditions de travail dans les autres pays s’améliorer, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa-Centre). Nous avons tous la responsabilité d’encourager les sociétés canadiennes à adopter des pratiques responsables dans les pays en développement, voire de l’exiger. »

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.
  • published this page in Nouvelles 2016-01-29 14:44:42 -0500

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6