Les élus de Rosemont – La Petite-Patrie font front commun pour le maintien des services postaux à domicile

reunion_elus_RPP.jpg

Le mercredi 18 décembre, les élus de tous les paliers dans Rosemont – La Petite-Patrie se sont rencontrés pour faire le point sur les récentes annonces de Postes Canada. Postes Canada a annoncé qu'ils avaient l'intention de ne plus offrir le service de livraison à domicile du courrier d'ici cinq ans. De plus, les tarifs postaux connaitront une augmentation significative dès avril 2014.

Ces changements soulèvent de nombreux questionnements chez les élus du quartier. L’inquiétude est également palpable chez les citoyens, qui sont très nombreux à interpeller leurs représentants. Les élus ont donc décidé de travailler ensemble pour s’assurer que les préoccupations des citoyens soient entendues.

Pour Alexandre Boulerice, député fédéral de Rosemont – La Petite-Patrie, « Postes Canada n’a pas fait ses devoirs, ni pour proposer des solutions créatives à la baisse du volume du courrier, ni pour le processus de consultation. » Le député assure qu’il talonnera les conservateurs à ce sujet puisqu’ils ont donné leur accord à ces changements. « Encore une fois, les conservateurs attaquent un service public et font disparaître des milliers de bons emplois pour nos jeunes, continue le député. De plus, ils ont le culot d'annoncer cela juste après la fin des travaux parlementaires. Le gouvernement Harper se moque des institutions démocratiques. »

Au niveau municipal, la transition vers des boîtes postales communautaires pose de nombreux défis. « Nous n'avons ni l'espace sur le domaine public pour ce genre d'infrastructure ni l'intention de priver le citoyens de lieux collectifs au profit de boites postales à l'esthétique et aux fonctionnalités douteuses », affirme François William Croteau, maire de l’arrondissement.

« On se désole de cette décision, déclare Jean‑François Lisée, député de Rosemont à l’Assemblée nationale. Elle va à l'encontre de la préoccupation des citoyens, clairement signifiée lors du dernier Forum social de Rosemont, de conserver et d'augmenter les services de proximité dans leur quartier. » « L’abolition brutale de la livraison du courrier à domicile inquiète grandement les personnes âgées de notre quartier, ajoute Françoise David, députée de Gouin à l’Assemblée nationale. Postes Canada impose aux personnes aînées ou à mobilité réduite un fardeau additionnel. Signalons que nombre d’entre elles ne disposent pas d’internet et que la livraison du courrier leur est indispensable. »

Vous pouvez signer notre pétition en cliquant ici.

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.
  • published this page in Nouvelles 2016-01-26 13:27:06 -0500

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6