La nouvelle Loi électorale des conservateurs : Pour une démocratie à usage restreint

PetitionBadge_7.jpg

Le projet de loi C-23 récemment déposé par les conservateurs exprime une volonté politique claire de restreindre les droits des électeurs les plus vulnérables et d’attaquer l’éducation citoyenne de façon grossière. Comble de l'ironie: les conservateurs ont demandé un bâillon, soit la restriction du temps de débat, sur ce projet de loi visant à réformer notre système démocratique !

Ce qui ne va pas avec le projet de loi C-23

En augmentant à 1500$ par an le plafond des dons politiques faits par des particuliers, les conservateurs augmentent l’influence des plus fortunés sur les politiques publiques. Le NPD a déjà pris formellement position pour un financement à la fois populaire et public des formations politiques, donc à l’abri de l’influence de l’argent des mieux nantis. Tous les électeurs ont le droit d’avoir l’assurance que leur vote a le même poids qu’un autre.

En modifiant les dispositions sur le mode d’identification des électeurs, les conservateurs limitent l’accessibilité au droit de vote. Plusieurs études nous indiquent que les nouvelles règles prévues, notamment la fin de l’identification des électeurs par un pair, soit un proche ou un parent, toucheront principalement le droit de vote des jeunes, des aînés et des minorités, notamment les Autochtones. Le NPD milite depuis longtemps en faveur d’objectifs précis pour assurer une démocratie inclusive et participative :

  • Aider les groupes sous-représentés et marginalisés à participer pleinement au processus politique.
  • Protéger le droit de vote en voyant à ce que les règlements relatifs à l’identité de l’électeur ne limitent pas indûment le droit de vote.
  • Instaurer un mode de scrutin proportionnel afin de mieux réfléter la volonté réelle des citoyens et des citoyennes.

Rien ne peut justifier la création de citoyens de second ordre! Par définition, la démocratie est et doit rester l’affaire de tous.

En retirant les pouvoirs d’Élections Canada en matière d’information et d’éducation populaire, les conservateurs éliminent un ensemble d’initiatives qui visait à faire connaître le processus électoral aux personnes susceptibles d’avoir des difficultés à exercer leurs droits démocratiques. C’est quand même aberrant! Élections Canada pourra indiquer aux gens l’emplacement de leur bureau de vote, mais ne pourra pas leur dire pourquoi c’est important d’aller voter!

Le NPD s’est formellement engagé à investir dans l’éducation et la sensibilisation du public, surtout des jeunes, en matière de démocratie et de politique. Il s’est aussi engagé à promouvoir et financer l’éducation civique à l’intention des citoyens. Au contraire des conservateurs, nous croyons que la politique doit refléter les besoins et les positions d’une population informée et engagée.

En définitive, le projet de loi C-23 des conservateurs attaque le principe d’une démocratie exercée par tous et au bénéfice de tous. Nous vous invitons donc à signer notre pétition Protégeons la démocratie. Protester, c’est aussi voter.

Pour prendre connaissance du projet de loi C-23, cliquez ici.  

Pour signer la pétition « Protégeons notre démocratie », cliquez ici. 

Pour lire un article de La Presse qui traite de l'impact des règles d'identification des électeurs sur le taux de participation, cliquez ici. 

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.
  • published this page in Nouvelles 2016-01-26 10:35:46 -0500

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6