Budget: Les conservateurs décident de ne rien faire

Budget_conservateur.jpg

Dans leur dernier budget, les conservateurs décident de prendre une pause, un break, et choisissent de ne rien faire pendant un an pour aider les familles, les travailleurs et tous ceux et celles qui se cherchent un emploi.

Alors que plus de 1,4 millions de personnes se cherchent un boulot, les conservateurs procrastinent. Ils retardent les annonces importantes jusqu’en 2015, au moment où ils pourront les exploiter à des fins électorales. En plus, ils brusquent les provinces en imposant leurs vues, notamment pour la formation de la main-d’oeuvre. Ce gouvernement semble incapable de s’asseoir et de dialoguer sereinement avec les provinces.

« Pendant que les gens ont de la misère à joindre les deux bouts, les conservateurs se contentent d’attendre. C’est faire de la petite politique avec la vie des gens et c’est pathétique. Au lieu de penser aux prochaines élections, ils devraient agir tout de suite pour lutter contre la pauvreté et les inégalités, pour créer une économie verte, tournée vers l’avenir. Flaherty devra expliquer aux familles québécoises pourquoi elles attendront en 2015 pour obtenir un coup de main», a affirmé Alexandre Boulerice, député de Rosemont-La Petite-Patrie. « Le NPD avait proposé de nombreuses solutions pratiques et peu coûteuses qui auraient offert un répit immédiat aux familles. Nous sommes déçus.»

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les conservateurs réaffirment leur paternalisme, et reviennent à la charge avec leur projet de couper unilatéralement dans la formation de la main-d'œuvre. En effet, ils annoncent qu’ils imposeront leurs vues, avec ou sans l’accord des provinces.

«Le NPD considère que les provinces doivent être respectées et consultées. Ce budget amènera forcément des réactions négatives de la part des élus québécois. C’est triste, mais le fédéral a choisi la confrontation plutôt que la discussion», a ajouté le député.

 

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.
  • published this page in Nouvelles 2016-01-26 10:47:59 -0500

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

Alexandre Boulerice, député NPD de Rosemont-La Petite-Patrie
514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6

Demandes médiatiques

1-613-222-2351
Écrire un courriel