Alors que les conservateurs appuient la haute direction fortunée de Postes Canada, le NPD reste du bord des citoyens

postiere.jpgpostiere.jpg

Hier, Postes Canada a annoncé son nouveau plan d’affaire : couper dans les services et les emplois, et augmenter le coût des timbres.

 

Ce plan de réduction de service – auparavant qualifié d’essentiel par le gouvernement – a évidemment reçu l’appui inconditionnel des conservateurs. Le plus surprenant dans tout ça, c’est que les dirigeants de Postes Canada responsables de cette décision sauvage sont restés muets.


Ce silence n’est malheureusement pas une surprise quand on sait que ces directeurs tiennent mordicus à leur salaire exorbitant. Selon le rapport annuel de 2012 de Postes Canada, l’ensemble des dirigeants de la Société représente une masse salariale de 10 millions de dollars.


Cette équipe est composée de 23 présidents et vice-présidents, ayant un salaire moyen de près de 500 000$.
En comparaison, la compagnie Bombardier, qui représente un nombre d’employés syndiqués similaire, soit 70 000, est composé d’une équipe de 15 présidents et vice-présidents.


Quand le club des 10 millions s’est rencontré pour trouver un moyen de sauver de l’argent, quelle était leur solution? Réduire les coûts de gestion?


Eh non. La société d’État planifie mettre fin à la livraison à domicile dans les zones urbaines et va abolir de 6000 à 8000 emplois. Cette réduction de service s’accompagne d’une généreuse hausse de 30% du prix du timbre. Les Conservateurs ont choisi leur camp : ils appuient les riches dirigeants de Postes Canada. Le NPD a choisi d’appuyer les aînés, les personnes vivant avec un handicap, celles à mobilité réduite et tous les citoyens qui verront leurs services postaux éliminés.


Les Québécois méritent mieux que des compressions à l’aveuglette dans leurs services.

Pour signer notre pétition qui dénonce les coupures de services à Postes Canada, cliquez ici. 

Affichage de 1 réaction

Please check your e-mail for a link to Activer votre compte.
  • published this page in Nouvelles 2016-01-26 13:48:59 -0500

Devenir bénévole Salaire minimum Réforme Démocratique

Contact

514-729-5342
514-729-5875
Écrire un courriel

1453, rue Beaubien Est, bureau 208
Montréal, H2G 3C6